enculture Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cannes 2017
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    enculture Index du Forum -> Actualités
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Baldanders
Fume


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 906

MessagePosté le: Ven Juin 02, 2017 17:11    Sujet du message: Répondre en citant

L'essentiel, c'est qu'un grand cinéaste en reconnaisse un autre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hello--Kitty
Drogué


Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 1946

MessagePosté le: Mer Juin 07, 2017 22:54    Sujet du message: Répondre en citant

Hello--Kitty a écrit:
Sinon, comme je t'avais dit, je trouve que les agents d'Artmedia, au lieu de commenter le dernier épisode de 10 pour cent, devraient avoir les couilles de dire à Vincent Lindon que plus personne ne comprend ce qu'il dit dans les films et qu'il doit maintenant apprendre à articuler. J'ai une pensée pour le public-cible, toutes ces vieilles personnes des salles art et essai de province qui vont payer pour voir ce film et qui auront l'impression de panner que dalle. Il me semble qu'on n'a jamais eu de problème de compréhension avec Gabin (puisque ça semble être le modèle de Lindon) alors que les HF n'existaient pas encore.


On vient de me dire que certaines salles passaient désormais le film dans une version… sous-titrée en Français.

Remboursez.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baldanders
Fume


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 906

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 14:50    Sujet du message: Répondre en citant

Hello--Kitty a écrit:
On vient de me dire que certaines salles passaient désormais le film dans une version… sous-titrée en Français.


Sérieusement ?? Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Trollope
Fume


Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 604

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

ç'aurait été cool si ça avait été prévu dès le début.
Tant pis pour les aveugles ou les malentendants.
Qui s'y retrouvent au fond.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baldanders
Fume


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 906

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 18:44    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Trollope, ça gaze ? Qu'est-ce que tu racontes ? Tu t'es remis au foot ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hello--Kitty
Drogué


Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 1946

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 21:16    Sujet du message: Répondre en citant

Baldanders a écrit:
Hello--Kitty a écrit:
On vient de me dire que certaines salles passaient désormais le film dans une version… sous-titrée en Français.

Sérieusement ?? Laughing

Oui. Je ne l'ai pas vérifié moi-même ceci dit.

edit: cela semble confirmé et ce serait même désormais la seule copie en circulation.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Trollope
Fume


Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 604

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 21:44    Sujet du message: Répondre en citant

Baldanders a écrit:
Salut Trollope, ça gaze ? Qu'est-ce que tu racontes ? Tu t'es remis au foot ?

Je suis prof dans les bouches du rhône et j'ai un peu de mal.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baldanders
Fume


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 906

MessagePosté le: Ven Juin 09, 2017 19:17    Sujet du message: Répondre en citant

Trollope a écrit:
Baldanders a écrit:
Salut Trollope, ça gaze ? Qu'est-ce que tu racontes ? Tu t'es remis au foot ?

Je suis prof dans les bouches du rhône et j'ai un peu de mal.


Mince ! Qu'est-ce qui est compliqué ? (Tu es prof de français ?)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Trollope
Fume


Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 604

MessagePosté le: Mar Juin 13, 2017 12:40    Sujet du message: Répondre en citant

La discipline - la mienne et celle des élèves et on sait que les deux vont ensemble;
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baldanders
Fume


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 906

MessagePosté le: Mar Juin 13, 2017 19:31    Sujet du message: Répondre en citant

Un mot de conclusion, MC Stéphane ?



"Dumont, Garrel, Claire Denis, chacun aurait mérité la Palme. Des auteurs dans une forme insolente qui se renouvellent (la comédie musicale, le sexe, la comédie) et qui savent encore ce que signifient la mise en scène, le montage, le plan."

Spoiler:

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Trollope
Fume


Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 604

MessagePosté le: Mar Juin 13, 2017 21:29    Sujet du message: Répondre en citant

Oh j'espérais tellement un mot de sympathie.
Je dois être tellement en manque. Non mais ça va mais la fin de l'année et le changement d'établissement se font attendre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baldanders
Fume


Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 906

MessagePosté le: Mer Juin 14, 2017 0:03    Sujet du message: Répondre en citant

Désolé Trollope. Ça ne doit pas être simple avec cette chaleur. Mais allez, c'est bientôt fini. Où travailles-tu exactement ? Dans une grande ville ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hello--Kitty
Drogué


Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 1946

MessagePosté le: Mer Juin 14, 2017 19:09    Sujet du message: Répondre en citant

Baldanders a écrit:


"Dumont, Garrel, Claire Denis, chacun aurait mérité la Palme. Des auteurs dans une forme insolente qui se renouvellent (la comédie musicale, le sexe, la comédie) et qui savent encore ce que signifient la mise en scène, le montage, le plan."


C'est dramatique mais si Waintrop sélectionne ces films de vieux, c'est pour cette raison : avoir un bon papier sur la sélection de la Quinzaine dans Les Cahiers du Cinéma et pouvoir être reconduit. Pourquoi changer ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hello--Kitty
Drogué


Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 1946

MessagePosté le: Jeu Juin 15, 2017 11:46    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Trollope, bon retour ! Wink


NOTHINGWOOD de Sonia Kronlund

À une centaine de kilomètres de Kaboul, Salim Shaheen, l'acteur-réalisateur-producteur le plus populaire et prolifique d’Afghanistan, est venu projeter quelques-uns de ses 110 films et tourner le 111ème au passage. Ce voyage dans lequel il a entraîné sa bande de comédiens, tous plus excentriques et incontrôlables les uns que les autres, est l'occasion de faire la connaissance de cet amoureux du cinéma, qui fabrique sans relâche des films de série Z dans un pays en guerre depuis plus de trente ans. Nothingwood livre le récit d’une vie passée à accomplir un rêve d’enfant.



Je n'aime pas beaucoup utiliser l'expression "film surestimé" mais je dois dire que, vu de Paris, je ne m'explique pas très bien l'engouement cannois autour de ce documentaire basique qui passe beaucoup de temps à vanter les qualités de sa réalisatrice (Sonia est "comme un homme", Sonia n'a pas peur d'aller dans des lieux où il y a du danger - la preuve il y a une voiture de police en tête de cortège -, Sonia a le vertige, etc) et ne parvient pas vraiment à déployer son sujet autrement que dans un hommage assez convenu à l'Art plus fort que la Mort. C'est vrai qu'au-delà du narcissisme mastoc de Salim Shaheen, c'est plutôt épatant de mettre autant d'énergie à tourner autant de mauvais films dans un pays aussi meurtri, mais on sent que le film ménage ses effets avec autant de roublardise que son personnage principal (la séquence où les hommes réunis vont raconter le jour où les roquettes se sont abattues sur leur immeuble). Tout semble très scénarisé finalement.

Le film se concentre sur tout ce qui est évidemment sympathique chez le bonhomme (son enfance à la Truffaut, sa façon de danser dans ses films, sa fourberie, ses coups de sang, sa force herculéenne), passe assez vite sur ce qui pourrait fâcher (sa rouerie politique) et n'évoque pas du tout la question économique (comment sont distribués ses films ? de quoi lui et son équipe vivent-ils ? comment obtient-il les autorisations ? est-il une personnalité bien vue des autorités ou un franc tireur ?) C'est quelquefois grinçant (la mise hors-champ des femmes, la séquence où le grand frère raconte qu'il était bien obligé de frapper Salim…) mais ça reste une sorte de feel-good movie documentaire.

On m'a raconté qu'à Cannes la réalisatrice passait beaucoup de temps à draguer les différents jurés (en vain). Bon, même pas besoin de ce ragot pour se rendre compte qu'elle s'identifie fortement avec le personnage de son film, et c'est peut-être le problème.



LE JOUR D'APRÈS de Hong Sang-soo



C'est sans doute un de ses moins bons films, du moins dans les 10 que j'ai vus. L'habituelle malice rohmérienne est remplacée par du vaudeville très mal dialogué. Tout est fatigué et fatigant, interminable, comme si ses films avaient pris un sérieux coup de vieux. Et en l'absence quasi-totale de grigris de structure, le film semble d'une grande indigence. Le personnage masculin est vaniteux, condescendant, lâche, mais cela ne suscite ni sourire ni pitié. Kim Min-hee (vue dans Mademoiselle) est fascinante, de même que l'espèce de poétique de l'ingestion chez Hong Sang-soo (les nouilles, les soupes, l'alcool…), motif d'angoisse existentielle le plus efficace chez lui. Bizarrement, ça m'a rappelé le film d'Assayas l'année dernière, qui était constamment ennuyeux sauf quand Kristen Stewart achetait des fringues. Là c'est pareil : on s'ennuie tout le temps, sauf quand on les regarde manger.

Dans le face à face entre l'homme mûr fatigué qui attend de recevoir des honneurs et la toute jeune femme affamée de livres qui ne se laissent pas tout à fait marcher sur les pieds (et qui croit encore en quelque chose, elle, puisqu'elle est jeune), il y a néanmoins quelque chose d'assez touchant, juste, cruel. Vite fait, quoi.

Sinon je voudrais quand même faire remarquer quelque chose : le film est distribué par Capricci (maison créée par Thierry Lounas). En sortant du ciné, j'ai vu que l'affiche du film mettait en avant une citation de So Films du genre "Un chef d'œuvre" / So Films (je ne me souviens plus exactement). Le directeur de la publication de So Films est Thierry Lounas. Pratique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    enculture Index du Forum -> Actualités Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com
Protected by Anti-Spam ACP