enculture Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

On en finira jamais avec la malhonnêteté intellectuelle des cyber-révisionnistes de feu enculture.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    enculture Index du Forum -> Déchets
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jerzy Pericolon
J'ENCULE VOUS TOUS


Inscrit le: 17 Déc 2011
Messages: 38

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 20:58    Sujet du message: On en finira jamais avec la malhonnêteté intellectuelle des Répondre en citant

La preuve?

Je constate, plus d'un an après que le modo tiny se soit donné pour mission de me régler mon compte sur un topic où il donne libre cours à ses fantasmes psychologistes les plus crapoteux, suivi des manipes habituelles de verrouillage du navrant baldanders, que toutes mes réponses - qui contredisaient et invalidaient point par point les contre-vérités assertées là, ont été subrepticement effacées tout récemment. Ainsi que les quelques répliques navrantes du susdit.

http://enculture.free.fr/viewtopic.php?t=1445

Avec comme but dérisoire de s'auto-donner raison pour on ne sait quelle postérité fantômatique, et de me faire passer pour un salaud, comme il en fut toujours en ce lieu mort, enfin, de sa propre inanité conceptuelle et morale.


Bien entendu, j'avais archivé, ayant fait à répétition les frais de ces manipes de gangsters sans scrupules ni vergogne, toute honte bue.


Oui, je sais, je n'ai que ça à faire, gniagniagnia. Comme eux, donc. Car on se demande bien pourquoi mes réponses devaient être effacées, si longtemps après.

"Ils "répondraient par une pirouette facile et usée du genre: "c'est du passé, tout ça, le site n'existe plus, tu te ridiculises, tu as touché le fond, etc".
Mais alors, pourquoi, puis-je me demander, avoir effacé mes réponses, les navrantes répliques subséquentes, mais conserver le topic verrouillé, où, sans droit de réponse, je suis décrit dans les termes les plus abjects?

Tout comme on se demande bien entendu aussi pourquoi - mais poser la question c'est y répondre - plus d'un an après, "on" éprouve encore le besoin d'effacer, réécrire, hacher menu, de fond en comble, chacun de mes posts sur le topic de la controverse au sujet d'une phrase de Sartre lue avec le péri-colon du navrant Baldanlderch.

La vraie réponse à tout cela n'est pas bien difficile à concevoir: parce qu'avec le temps, la malhonnêteté des manœuvres dilatoires et pseudo-argumentaires destinés à m'enfoncer sautait aux yeux en regard de mes réponses, et qu'en laisser ne serait-ce qu'un palimpseste de trace, c'est encore trop pour ces blanchisseurs de traces. (Il faudrait sans doute parler au singulier, puisque, de cette micro-confrérie de fats fort heureusement fossilisée dans la glu, seul un navrant - le plus constipé - commet encore un semblant d'activité autistique et vasectomique, de type arc-réflexe.)
Voilà pourquoi, par une ultime manœuvre, un an et demi après, on ne laisse subsister pour la postérité de mouches égarées sur une vitre sans tain que l'indignité du portrait à charge de ma personne, et sans réplique.

Mais tintin riquette!


Allez. Le dernier revizor effacera sans doute aussi ce présent témoignage de sa malhonnêteté dont le trait quasi ontologique est la manipulation. Mais ce qui demeure ineffaçable (et quasi-ontologique aussi), c'est la mémoire que je conserve de la sienne. Celle-là est imprescriptible et sans pardon. Ma mémoire, s'entend. Pas sa malhonnêteté, qui s'auto-prescrit comme la fameuse pilule magique avec laquelle on se dore et s'auto-confirme à l'infini.

Et puisque la façon insistante d'en finir, plus d'un an après, c'est à nouveau cette même technique si poilante de réécriture/montage/manip qui en vérité doit beaucoup moins à Dada, Roussel ou Godard qu'à Faurisson, Bhl ou Trump, eh bien on reprendra tout depuis le début. Avec les Archives de la mère Docu non tripatouillées. Autre part que dans ce fort Chabrol hérissé des barbelés de l'auto-justice immune.


Spoiler:

PS : bien entendu, muni de mes archives et captures d'écran, je vais me renseigner plus avant, au plan légal, sur ce fameux droit, dont disposerait l'administrateur/modérateur d'un forum, de troller, en d'autres termes modifier (activement et rétro-activement) le texte et le contenu d'à peu près toutes les interventions d'un utilisateur dans un fil de discussion, sans son consentement, pour ne parler que de celles qu'il n'a pas effacées, et sans parler des modifs de son profil, de sa tagline, de son pseudo, tout ceci dans le but de discréditer cet utilisateur, lui nuire, le disqualifier, en finir avec les règles élémentaires de l'argumentation, etc. Rira bien qui rira le dernier

Spoiler:


_________________
Il faut reconnaître quand on a tort. Je crois bien que l'analyse de Baldanders est juste, et la mienne pas du tout. Désolé, Baldanders. Bonne lecture, rigoureuse, pertinente. Rien à dire, je l'ai dans le fion, mon suppo, bien profond.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    enculture Index du Forum -> Déchets Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com
Protected by Anti-Spam ACP